Mercati e Foro di Traiano

menu facilité

saut à:
contenu. recherche, section. langues, menu. utilité, menu. principal, menu. chemin, menu. bas page, menu.

Intérieur de la Grande Salle et vue extérieure de Via Biberatica sur les Marchés de Trajan

Au cours des décennies postérieures à la Deuxième Guerre Mondiale, les Marchés de Trajan connaissent une période d’abandon tandis que la situation urbanistique et environnementale évolue: Via dei Fori Imperiali et Via Quattro Novembre deviennent des artères fondamentales pour la circulation des véhicules, ce qui entraîne l'augmentation progressive et inexorable de la pollution atmosphérique et sonore, réduisant en même temps les aires archéologiques au rôle de toiles de fond de voies rapides.
Heureusement, la sensibilité des administrations municipales et le débat renouvelé sur le destin de la ville et de son patrimoine réactivent les subventions à partir des années Quatre-vingts du siècle dernier. Les interventions qui s’ensuivent ont pour objet de mettre en œuvre des travaux de restauration, de récupération et de fonctionnalisation du complexe afin d'en faire le siège permanent du Museo dei Fori Imperiali entendu comme musée consacré à l’architecture des bâtiments des forums et à leur décoration sculpturale et architecturale. Le but consiste à maintenir le plus inaltérée possible l’utilisabilité du monument romain, mais en même temps d’offrir à un public vaste la perception réelle de la volumétrie et de la complexité de construction des Forums à travers la recomposition d'ensembles architecturaux et l'utilisation d'instruments multimédias.

de nouveau au menu facilité.