Mercati e Foro di Traiano

menu facilité

saut à:
contenu. recherche, section. langues, menu. utilité, menu. principal, menu. chemin, menu. bas page, menu.

Page d'accueil > Le monument > Grand Hémicycle

Reconstruction graphique des Marchés de Trajan avec le Grand Hémicycle mis en évidence

Le Grand Hémicycle est la partie du complexe qui est en contact plus direct avec le Forum de Trajan. Cette relation privilégiée se manifeste dans le soin particulier de la maçonnerie en brique et dans le système ornemental de sa célèbre façade.
La propre conformation demi-circulaire de la construction est due à la présence de l'exèdre concentrique du Forum; par ailleurs, elle constitue un expédient pour assurer la contention la plus efficace du percement fait dans les flancs de la colline.
La structure en gradins adoptée par le terrain après les travaux de déblayage est occupée par des structures d'une profondeur progressivement croissante au fur et à mesure que l'on monte vers les étages supérieurs. Deux escaliers placés aux deux extrémités assurent les liaisons verticales.
Au niveau du Forum s’ouvrent onze locaux peu profonds, couverts de petites voûtes en berceau cachées par la façade caractéristique de la « taberna ». Les pièces sont pavées de mosaïques à dessins géométriques en noir et blanc attribuables à un remaniement d’époque sévérienne (début du IIIe siècle ap. J.C.); les murs présentent des restes de fresques, probablement de la même époque, avec une partition géométrique de l'espace au moyen de bandes polychromes. On trouve aussi des traces de mosaïques avec des dessins similaires et une décoration à fresques différente remontant à une phase précédente, probablement l'époque de Trajan.
Au deuxième étage, un couloir semi-annulaire couvert par une voûte en berceau continue et pavé en opus spicatum (briques disposées en chevrons) prend la lumière par les fenêtres ouvertes dans la façade. Sur ce couloir s'ouvre une série de pièces à voûte en berceau reconstruites à l'époque moderne.
Le troisième étage présente une terrasse extérieure qui constituait probablement un passage de service et une série de pièces, la plupart non conservées en élévation, ouvertes sur la Via Biberatica et dotées à l’origine de mezzanines intérieures.

de nouveau au menu facilité.